Action sociale, santé
Aide et écoute

ADMD 76

ASSOCIATION POUR LE DROIT DE MOURIR DANS LA DIGNITÉ

Yves GREGOIRE : Délégué pour la Seine Maritime - tel : 06 21 56 62 92

Marie Françoise DEVAUX : Délégué Adjointe pour le Havre - tel : 02 35 22 65 24

PERMANENCE : la permanence est suspendue à compter de juin 2023. 

Espace de réflexion et d'adhésion, l'ADMD se bat pour que les malades se voient considérés comme des citoyens libres et responsables et que leur volonté soit respectée. Une Commission "JEUNES" existe au sein de l'association.

Le but de l'association est de faire évoluer les mentalités afin d'obtenir une loi sur la légalisation de l'aide active à mourir, soit par l'euthanasie soit par le suicide assisté et d'obtenir plus que ce qu'accorde les lois Claeys-Léonetti de 2005, 2010 et 2016 , qui autorisent le laisser mourir mais refusent le droit d'aider à mourir .

Elle travaille sur trois thèmes :

  • le soulagement de la douleur (même si les derniers traitements risquent d'abréger la vie) ;
  • le refus de l'acharnement thérapeutique ;
  • l'euthanasie volontaire et le libre choix de sa mort , comme dans plusieurs pays d'Europe et du monde, sous condition de principe et de garantie clairement définis.

L'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité milite pour que chaque Française et chaque Français puisse choisir les conditions de sa propre fin de vie. C'est à dire obtenir une loi qui permette à chacun d'avoir le choix entre un accès universel aux soins palliatifs, ou la possibilité d'opter pour une euthanasie ou un suicide médicalement assisté, ce que souhaitent une majorité de français, comme le confirment les sondages avec constance et régularité depuis plusieurs années (96 % d'avis favorables des Français). Cette loi apporterait une liberté nouvelle à ceux qui le souhaitent sans rien imposer aux autres. Après une large consultation (Convention citoyenne, CESE, Commissions parlementaires ....) un projet de loi doit être déposé et examiné en septembre 2023 sous la responsabilité de Madame la Ministre FIRMIN LE BODO.

l'ADMD est agréée par le Ministère de la Santé pour représenter les usagers au  sein des établissements de santé. A ce titre elle siège au sein de France Assos Santé Normandie et est membre du bureau régional. Le Président de FAS Normandie est Yves GREGOIRE (ADMD)

L'ADMD participe également à des groupes de travail et de réflexions sur tous les sujets de sa compétence et de son rôle de représentant des usagers, comme avec l'EREN de Normandie (Espace de Réflexion Ethique de Normandie) sur les sujets de directives anticipées ...