Domaines de compétences

Les quatre échelons administratifs locaux - commune, intercommunalité, département et région - partagent des compétences et des responsabilités qui sont autant d'engagements envers les citoyens. À l'échelon communal, Le Havre collabore étroitement avec les trois autres collectivités pour conforter l'attractivité de la ville et participer à la qualité de vie de ses habitants.

© Patrick Boulen

Par nature, l'échelon municipal est historiquement le plus proche du citoyen : le Maire et les conseillers municipaux élus au suffrage universel direct exercent des compétences liées à la fonction de représentation de l’État et des compétences décentralisées comme : les fonctions d'état civil et électorales, l’action sociale, la construction et l’entretien des écoles primaires, la voirie communale et l’aménagement urbain, la sécurité de l'ordre public ainsi que l'urbanisme, l’action économique, l’aménagement et l’exploitation des ports de pêche et de plaisance, le logement, la culture, etc.

Par souci d'efficacité, l'échelon de l'intercommunalité s'est développé depuis plusieurs années afin de mutualiser les besoins et les moyens des communes qui la rejoignent. Ainsi, la Communauté de l’Agglomération Havraise - CODAH exerce-t-elle aujourd'hui plusieurs compétences qui concernent également le quotidien du citoyen : exploitation de l'eau, organisation des transports urbains, gestion des risques majeurs ou encore développement de l'enseignement supérieur, etc.

La création du pôle métropolitain de l'estuaire de la Seine permettra de développer de nouvelles synergies entre les communes et intercommunalités qui le composent. Il est chargé de mettre en œuvre des actions d’intérêt métropolitain dans les domaines du développement économique, du tourisme, de l’attractivité, de la mobilité, de l’environnement et de la santé.

L'action locale est également portée par les instances départementales et régionales. Le département de Seine-Maritime et la région Normandie contribuent activement à la dynamique territoriale locale par l'exercice des compétences et responsabilités qui leur sont confiées par la loi portant nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) du 7 août 2015.

L'échelon départemental est notamment le fer de lance en matière d'aide sociale et de solidarité (enfance, RSA) ou d'autonomie des personnes (personnes handicapées ou âgées). Il gère entre autres la construction, l’entretien et l’équipement des collèges ou encore les sapeurs-pompiers à travers le SDIS (service départemental d’incendie et de secours).

La région Normandie, unifiée depuis le 1er janvier 2016, exerce ses compétences en matière d'attractivité du territoire. Elle gère notamment les transports régionaux de voyageurs (dont les trains express régionaux), la formation professionnelle continue et l'apprentissage, la construction, l'entretien et le fonctionnement des lycées. Elle définit les orientations économiques régionales et a fait du Havre le siège de son Agence d'attractivité. Elle participe à la réalisation d'infrastructures telles que le Centre de congrès et s'engage en faveur du développement de l'enseignement supérieur.

Les compétences partagées et les financements croisés, souvent résumés par l'expression "millefeuille territorial", constituent donc un formidable outil au service des citoyens et des territoires. Au Havre, l'excellente collaboration entre les collectivités permet d'apporter une réponse efficace aux enjeux d'attractivité territoriale, de bien-être et de qualité de vie des Havrais.