Economie
Emploi
Entreprises
Environnement
International

Éolien en mer : la discussion s’ouvre au Havre le 18 janvier 2020

Eolien en mer : la discussion s'ouvre au Havre le 18 janvier 2020

Encadré et organisé par la Commission particulière du débat public (CPDP), le débat « En mer, en Normandie, de nouvelles éoliennes ? », portant sur le futur appel d’offres de l’État pour la construction d’un parc éolien au large des côtes normandes, pose ses valises au Havre le 18 janvier prochain. Pourquoi y participer ? On vous explique tout.

« Quel impact les éoliennes auront sur l’environnement ? Les activités humaines en mer ? Le paysage ? » Voici quelques questions qui font partie du débat concernant la future implantation d’un parc éolien maritime au large des côtes normandes. À travers le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie, qui permettra à la France de produire 33 % d’énergie renouvelable en 2030, l’État localise le prochain parc éolien en mer en Normandie. Jusqu’au 8 février 2020, une phase de débat a lieu dans différentes villes de la région pour partager les connaissances et échanger avec les professionnels du secteur traitant des effets du parc éolien en mer. L’objectif est d’inscrire l’avis des Havrais lors des échanges dans la définition de la localisation de ce parc d’énergie renouvelable implanté dans la Manche.

Trois phases de débat

Le débat du 18 janvier 2020, vous donnera l’occasion de rencontrer énergéticiens, industriels et professionnels de la filière éolienne. Lors d’une table ronde, vous pourrez découvrir les retours d’expériences de parcs éoliens installés à l’étranger, mais aussi débattre de la vie d’une éolienne : sa construction, sa maintenance, son recyclage ainsi que l’économie et les emplois qu’elles peuvent engendrer.

Ce débat public sera restitué à Rouen le 8 février 2020. Ensuite, il entrera dans sa deuxième phase destinée à construire différents scénarios concernant la zone d’implantation des éoliennes, le contenu du projet ainsi que les caractéristiques de l’appel d’offres. Chacun sera d’ailleurs inviter à créer sa propre carte sur le site du débat eolmernormandie.debatpublic.fr. Puis, du 28 mars et jusqu’au 15 mai, le débat se jouera « carte sur table »  où les différents scénarios seront étudiés en public à travers des réunions locales, des débats mobiles et des auditions, avant la publication de son compte rendu général le 15 juillet 2020. Venez-vous exprimer sur ce projet en vous inscrivant aux rencontres sur le site Internet ou simplement y donner votre avis à travers une plateforme contributive. Le débat sera également présent sur les réseaux sociaux sous les comptes eolmernaormandie.

Comment participer au débat ?

La plateforme Siemens Gamesa Renewable Energy
La plateforme Siemens Gamesa Renewable Energy, spécialisée dans la production de nacelles et de pales d’éoliennes, s’implantera sur le port, avenue Lucien Corbeaux. Cette filière éolienne devrait impulser la création de 750 emplois et permettra à la ville de s’inscrire de façon pérenne dans la transition énergétique du territoire.