Culture
Tourisme

La cathédrale Notre-Dame, une belle à redécouvrir

Rescapée à bien des titres, la cathédrale Notre-Dame tourne, suite à sa restauration, une nouvelle page de son histoire mouvementée.

Un harmonieux mélange des styles

Reconstruite en pierre dès 1536 à l’emplacement d’une simple chapelle de bois détruite par la « male marée » de 1525, l’église nous a légué son clocher actuel. En 1759, l’église est touchée par les bombardements des assiégeants anglais. Les bombardements alliés du 6 septembre 1944 endommagent sérieusement l’église, reconstruite à l’identique au centre de la nouvelle ville imaginée par Auguste Perret. Cette reconstruction s’achève en 1980 avec la remise en place du grand orgue donné par Richelieu en 1638. Le 22 mai 1974, l’église paroissiale rendue au culte accède au rang de cathédrale du nouveau diocèse du Havre. Ces différentes étapes produisent des styles variés : gothique tardif, Renaissance pour le clocher, baroque pour la façade avec ses colonnes nervurées et baguées.

orgue-cathedrale-notre-dame.jpg
Le grand orgue offert par Richelieu, atout maître pour les concerts et services religieux

Une redécouverte pour beaucoup de Havrais

Achevée au printemps, la vaste campagne de restauration entamée en 2018 révèle toute la beauté de l’édifice. Outre le nettoyage et le dessalement des éléments constitutifs de sa façade, la réalisation par un sculpteur d’éléments manquants a permis de raviver les chapiteaux et a redonné des ailes ou des visages aux anges. Le clocher, lui aussi nettoyé, a fait l’objet de reprises en pierre, et ses parties hautes ont été restituées, notamment les tourelles d’escalier et les pinacles. En outre, le vitrail haut de 5m et large de 2m80 représentant le roi Henri IV entrant au Havre en 1603 a lui aussi été restauré.

detail-facade-cathedrale-notre-dame.jpg
Détails de la façade de la cathédrale Notre-Dame

Mise à l'honneur pour les Journées du patrimoine

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine les 18 et 19 septembre, déambulez librement et profitez du programme de visites gratuites imaginé par la Maison du Patrimoine.

Samedi 18 septembre

  • 10h-12h : présentation du travail des restaurateurs de l’Atelier Pinto sur les vitraux de la cathédrale. Gratuit, sans réservation
  • 11h : conférence sur les coulisses du chantier de restauration de la cathédrale (45min). Gratuit, réservation conseillée
  • 15h : visite découverte des restaurations effectuées sur le monument (1h). Gratuit, réservation conseillée

Dimanche 19 septembre

  • 15h et 16h30 : de la cathédrale à l’hôtel Dubocage de Bléville, jeu de piste en famille pour apprendre à reconnaître les matériaux qui, au fil du temps, ont servi à la construction des bâtiments (à partir de 7 ans / 1h). Gratuit, réservation conseillée – Rendez-vous : 44, rue de Paris

Pratique
Informations et réservations sur le site Pays d'Art et d'Histoire

sculpteurs-cathedrale-notre-dame.jpg
Les travaux ont permis de restituer plusieurs pinacles de la tour clocher