Travaux
Urbanisme

Place du Général de Gaulle : un espace végétalisé et convivial

Place du Général de Gaulle : un espace végétalisé et convivial pour 2017

« Le réaménagement de la place du Général de Gaulle s’inscrit dans une rénovation d’ensemble  et dans le prolongement de l’Espace Niemeyer, a expliqué Luc Lemonnier, adjoint au maire chargé de l’Urbanisme. L’objectif est de créer un espace avec des perspectives visuelles basses et aérées entre le bassin du Commerce - avec la passerelle Le Chevalier tout juste restaurée -, Le Volcan et Saint-Joseph, ainsi que de créer une promenade dans la continuité de la rue de Paris, des jardins de l’Hôtel de Ville au quai de Southampton en cours d’aménagements. »

Ces travaux, placés sous la maîtrise d’ouvrage de la Ville du Havre, débuteront en février 2017 et s’achèveront en avril, pour les festivités Le Havre 2017. Plusieurs choix et constats ont été faits avant de s’orienter vers la végétalisation, à commencer par celui de supprimer les places de stationnement, qui « obstruent la perspective visuelle et, ne sont plus nécessaires dans ce quartier avec le parking Niemeyer tout proche. Avec la création d’une pelouse, nous espérons que, demain, les habitants se réapproprient cette promenade au bord de l’eau et que cela ne soit plus un endroit qu’on ne fait que traverser, mais un espace où on se pose. On souhaite tout simplement apporter de la quiétude ».

Pour y parvenir, les choix d’aménagements misent sur la sobriété, avec la conception de pelouses d’agrément accessibles au public et ouvertes à tous les usages. L’objectif est de retrouver l’esprit d’origine de cet espace, initialement couvert de pelouse.  Au plus près du bassin du Commerce, une promenade en bois agrémentée de mobilier urbain, ainsi qu’une bande minérale près du quai préfigurent un point de vue privilégié sur d’éventuelles scènes aquatiques qui se dérouleraient dans le bassin. La pelouse, en courbe pour rappeler la rondeur du Volcan et de la bibliothèque Niemeyer, pourrait également faire de ce site beaucoup plus qu’un lieu de commémorations. « Ce qui s’y passera est à inventer, poursuit Luc Lemonnier. Demain, cette place pourrait accueillir des événements et festivités dans le cadre des politiques publiques Lire au Havre et Vibrer au Havre. » Et pour l’originalité et la convivialité, deux petits massifs d’arbres fruitiers seront plantés de part et d’autre de la place, pour apporter un peu de volume : des pommiers et des pruneliers comestibles.