Santé
Seniors
Solidarité

Le CCAS mobilisé pour les plus vulnérables

Tous mobilisés

Durant le confinement, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est plus que jamais aux côtés des plus vulnérables : les personnes agées isolées et/ou en situation de handicap, ainsi que les personnes en difficulté sociale ou économique.

Une plateforme d'appel adaptée à la crise

Comme lors du premier confinement, le CCAS a activé sa plateforme téléphonique pour venir en aide aux plus fragiles d'entre nous : les personnes âgées isolées et vulnérables, et/ou en situation de handicap. Depuis le 2 novembre, une équipe de 5 agents appelle régulièrement les 670 personnes inscrites sur le registre. Parallèlement, l’équipe en charge de l’accueil téléphonique du pôle Bien vieillir continue à assurer sa mission d’information et d’orientation, ainsi que l’inscription des personnes souhaitant intégrer ce registre.

En complément, l’accompagnement sous forme de visites à domicile est intensifié auprès des personnes âgées régulièrement suivies par le CCAS.

Plateforme téléphonique du CCAS : 02 35 19 81 18  - du lundi au vendredi, 9h-12h30 /  13h30-16h30

Les rendez-vous maintenus sous forme physique ou téléphonique

Le CCAS adapte ses modalités d’accueil du public en réponse aux mesures de confinement. Les lieux d’accueil physique sont maintenus sur le territoire de la ville mais chaque usager doit obligatoirement, avant de se déplacer, prendre rendez-vous par téléphone au 02 35 19 48 70. Toute personne en demande sociale peut s’adresser à ce numéro de téléphone et sera alors orientée par un conseiller social qui pourra lui proposer un rendez-vous téléphonique ou physique selon le besoin exprimé. Si un rendez-vous physique est privilégié, il se déroulera dans la mesure du possible au plus près du lieu de résidence du demandeur, et ce afin d’éviter les risques sanitaires liés aux déplacements.

Le portage de repas continue

Le service de portage de repas destiné aux seniors ou personnes en situation de handicap continue d’être assuré pendant la crise. Néanmoins, la prestation assurée par la société Quintessence en délégation de service public ne peut être élargie à de nouveaux bénéficiaires en raison des contraintes de personnel et d’infrastructures disponibles en cette période d’épidémie. Pour les mêmes raisons, un menu unique est proposé jusqu’à nouvel ordre.

L’aide alimentaire d’urgence assurée par les associations : pendant le confinement, les associations caritatives continuent d’apporter  une aide alimentaire d’urgence aux personnes inscrites auprès d’elles. Cette aide est constitué de denrées non périssables (huile, pâtes, riz, biscuits…). L’inscription et la distribution s’effectuent comme à l’accoutumé dans les centres associatifs répartis sur le territoire communal.