Astuce : Inscription aux colis de noël à partir du mardi 05 novembre 9 h au samedi 23 novembre 2019

Fermer
Education
Nautisme

Pop Up : quinze jeunes porteurs de solutions contre la pollution plastique

14e Transat Jacques Vabre Normandie – Le Havre 2019
Pop Up : quinze jeunes porteurs de solutions contre la pollution plastique

Ils sont 15. Havrais, ados, motivés comme jamais pour comprendre, mais surtout proposer des solutions concrètes pour réduire la pollution plastique. Durant la semaine de la Transat Jacques Vabre Normandie – Le Havre, ils ont travaillé en collectif, accompagnés par l’association Plastic Odyssey. Une aventure qui ne va pas s’arrêter là…

Dans le cadre de Pop Up, initié par la Ville du Havre durant la Transat Jacques Vabre Normandie – Le Havre, et accompagné par l’association Plastic Odyssey, ils ont entamé cette semaine par un nettoyage de la plage pour constater l’impact de la pollution plastique. Résultat : plus de 13 kilos de déchets ramassés en seulement quelques heures. Pneus, ferraille, polystyrène… l’ampleur des dégâts les a surpris, surtout le fait qu’ils soient eux-mêmes consommateurs, et donc producteurs de ces déchets au quotidien. Après s’être organisés en collectif, choisi leur nom – Ode (pour O²) Bleue -, défini un cadre de confiance, un arbre de compétences et le rôle de chacun – gardien de la parole pour le respect de l’expression de chacun, reporter pour la restitution, etc – ils se sont lancé un défi : réaliser un pique-nique zéro plastique. Direction le premier supermarché du coin. Le début des problèmes… mais aussi des solutions : des feuilles de choux en guise d’assiettes, pas de couverts, on croque à pleines dents !

Les clés pour comprendre et pour agir

Pour alimenter le débat, ils sont ensuite allés à la rencontre de Havrais qui, d’ores et déjà, pratiquent le « zéro déchet ». L’objectif : vivre le zéro plastique à l’échelle de soi et de son quotidien. La visite d’un centre de tri et d’une boutique de produits vendus en vrac leur a permis de réaliser qu’il existe de nombreux porteurs de solutions et que la société se mobilise. Mais alors : pourquoi n’y a t il pas plus d’engagement de la population pour réduire ce type de consommation ? Pour comprendre, ils ont réalisé un micro-trottoir, allant au-devant du public pour identifier les freins à opposer à une consommation plus vertueuse.

La fin de semaine marquait le temps des solutions et de propositions concrètes. Mise en place d’ateliers pour former la population, réalisation d’une carte de défi zéro plastique. Cette idée – leur idée – a vocation à faire vivre le collectif bien au-delà de la Transat Jacques Vabre Normandie - le Havre en lançant régulièrement des défis, via des opérations événementielles ou via les réseaux sociaux et leur compte Instagram @odebleue. Des actions sont dès lors planifiées pour les douze prochains mois, avec en tête le projet de monter une cantine solidaire pour les personnes en difficulté qui fonctionnerait à 100% sans plastique.

Ils ont dit :
Plastic Odyssey : "A leurs côtés, nous avons autant appris qu’ils ont appris. L’association était là uniquement pour les aiguiller. L’engagement, les idées, les solutions leurs appartiennent. On a planté la graine, c’est à eux à présent de la faire pousser."
Collectif Ode Bleue : "C’est important de se mobiliser contre le pollution plastique, la protection des mers doit être une évidence. On n’a pas le choix. C’est notre planète, notre futur !"