Alerte : Vigilance circulation : depuis sa réouverture le 30 avril 2024, le pont Jean-Jacques Rousseau, à l'entrée du Havre, est désormais interdit aux véhicules de plus de 3,5 tonnes.

Fermer
Education

Un clip d'élèves de CM2 dénonce le harcèlement

Avec l’aide de la section Image du lycée Saint-Vincent-de-Paul, le compositeur Baptiste Job et près d’une centaine d’élèves ont tourné le clip d’une chanson écrite l’an dernier par une classe de CM2. La chanson à thème s’exporte dans d’autres régions.

Publié le 02/05/2024

D’anciens élèves de CM2 de l’école primaire Frédéric Bellanger, aujourd’hui en 6e, sont également présents pour continuer l’aventure de leur hymne à la tolérance et au respect, Les Mots qui blessent. L’écriture de la chanson s’était conclue par une session d’enregistrement au studio Honolulu du Fort de Tourneville. Avec le harcèlement, sujet sensible et prioritaire pour l’Éducation nationale, les jeunes avaient su trouver les mots justes et, avec Baptiste Job, pu les interpréter.

Véritable source d’apprentissage, cette initiative passe à la vitesse supérieure et en mode vidéo. Cette année, quatre classes de CM2 de l’école Maurice Bouchor ont rejoint le projet pour la réalisation du clip officiel dans les locaux de l’école. Depuis le mois de janvier, dix élèves de la section Image du lycée Saint-Vincent-de-Paul ont préparé le tournage qui s’est déroulé les 17 et 18 avril : écriture du scénario, story board...

Une chanson reprise partout

L’écho donné à cette création a créé un appel d’air de la part d’autres établissements scolaires. « Des enseignants de toute la France m’écrivent et demandent l’autorisation de reprendre cette chanson avec leurs élèves », confirme Baptiste Job qui met à leur disposition des supports vidéo pédagogiques : la chanson avec cahier à paroles pour apprendre ou chanter le texte, une vidéo instrumentale et, prochainement, le clip.

Accessible sur YouTube et les plateformes de streaming, Les Mots qui blessent est disponible à l’écoute pour tous. Le clip sera quant à lui disponible en juin. En 3 min 30, sa mélodie dynamique et très identifiable sensibilise avec émotion le calvaire que vit Julien, élève fictif, dont chaque jour de la semaine est une nouvelle épreuve. « La mélodie ainsi que les mots choisis, dans un vocabulaire qui parle aux enfants de CM2, participent au succès de notre création », conclut Baptiste Job, en préparation de nouvelles chansons.

Découvrez la chanson "Les Mots qui blessent"