Alerte : L'aire de jeux de la Bouteillerie au parc de Rouelles est fermée pour travaux du 22 novembre 2021 jusqu'en mars 2022

Fermer

Les Jardins Suspendus

© Philippe Bréard

10 ha surplombant la baie de Seine

Depuis 2008, les Jardins Suspendus s’inscrivent dans le paysage havrais comme un lieu emblématique offrant à ses visiteurs un univers de découverte végétale et sensorielle. Ce site exceptionnel, d’une surface de 10 hectares, surplombe la baie de Seine et offre des points de vue admirables sur la mer, le port et la ville.

Ancienne base militaire désaffectée, le fort de Sainte-Adresse est racheté en 2000 par la Ville du Havre qui décide de réhabiliter les lieux en 2005. Après trois années de travaux, les Jardins Suspendus sont inaugurés en septembre 2008. Passée la porte d’honneur du fort, vous pourrez emprunter la promenade haute pour découvrir les quatre jardins paysagers. Ils évoquent tour à tour la flore d’Amérique du Nord, celle d’Asie Orientale ou encore des Terres Australes, tandis que le dernier jardin rend hommage aux explorateurs contemporains qui continuent de parcourir le monde.

Les serres de collection regorgent de trésors : plantes parfumées ou aromatiques, végétaux de tous les pays, orchidées, bégonias, succulentes…

Quelques dates

En 1852, l’agrandissement de la ville et du port du Havre, a engendré la démolition des fortifications ceinturant la cité et l'annexion des faubourgs. En contrepartie, le ministre de la Guerre de Napoléon III obtint la construction d'une ligne de trois forts défensifs sur les hauteurs du plateau de Caux, dont le fort de Sainte-Adresse, face à la rade, fait partie.

En 1858, sa construction est achevée. Prévu pour repousser une attaque venant de la mer, il n’est pas conçu pour les offensives venant de l’Est. En 1870, les troupes prussiennes s’arrêtent aux portes du Havre et le fort n’est que peu sollicité. Par la suite, son rôle décline. Jusqu’à la 1ère guerre mondiale, il accueille différents bataillons d’artilleurs à pied. Un peloton de gendarmerie puis de garde républicaine l’occupent dans l’entre-deux-guerres, avant d’être occupé par les Allemands en 1940. En 1945, l’armée américaine y séjourne quelques temps.

Déclassée en 1965, cette ancienne base militaire est désaffectée en 1979, puis rachetée par la Ville du Havre en 2000.

Après études et concertations, c’est en 2005 que sa réhabilitation commence ; il prend alors le nom de Jardins Suspendus.

Classé dans la catégorie "Jardins remarquables" en 2014, les Jardins Suspendus ont reçu le 19 septembre 2017 le prestigieux label de  « Jardins botaniques de France et des pays francophones ». Seuls 28 jardins situés en zone francophone dans le monde ont obtenu cet agrément. Cette récompense exceptionnelle, répondant à des critères très exigeants, est une nouvelle reconnaissance. 

Prenez le temps de visiter ce site exceptionnel !