Alerte : [Intempéries] Le marché de Noël est fermé jusqu'au 12/12 par mesure de prévention

Fermer

Aides au domicile senior

De nombreux services et aides peuvent être mobilisés pour permettre à une personne fragilisée par l’âge de rester à son domicile en sécurité et recevoir de l’aide pour réaliser les gestes de la vie quotidienne.

Mis en œuvre par des associations ou entreprises, les services d'aide à domicile assurent au domicile des personnes des prestations de services ménagers et des prestations d'aide à la personne pour les activités ordinaires et les actes essentiels de la vie quotidienne (l’entretien du logement, l’entretien du linge, la préparation des repas, les courses, l’aide à la toilette, l’aide à l’habillage et au déshabillage). Les services d'aide à domicile ne peuvent pas se substituer à l'infirmière (l'auxiliaire de vie sociale peut dans certaines situations effectuer une toilette mais pas de soins).

Mode Prestataire

Un organisme prestataire assure une prestation d’aide à domicile, conforme aux prescriptions du plan d’aide. Il est l’employeur du salarié qui intervient à domicile et assure toutes les obligations correspondantes. Le recours à un organisme prestataire permet également de bénéficier de la continuité du service - indispensable pour une personne dépendante - en l’absence du salarié habituel (maladie, congés annuels…)  En cas de recours à un service prestataire, l’APA est versée directement à ce dernier, après accord de l’allocataire.

Mode Mandataire et Emploi direct

L’emploi d’un salarié par la personne âgée : celle-ci peut recourir soit à un emploi direct (le bénéficiaire recrute lui-même le salarié), soit à un organisme mandataire (qui assure toutes les formalités pour le compte du bénéficiaire, qui reste toutefois l’employeur du salarié). En cas d’emploi direct, il est possible d’embaucher un membre de sa famille, à l’exception du conjoint. En cas d’emploi d’un salarié, l’APA est versée directement au bénéficiaire, sous forme de chèques emploi service universels préfinancés pour la partie qui correspond au salaire net des salariés. La partie concernant les charges sociales et les frais de gestion est versée directement au bénéficiaire.

Financement

Il est toujours envisageable que la personne âgée finance elle-même les aides qui lui sont proposées au domicile, néanmoins, plusieurs aides financières peuvent contribuer à faciliter le maintien à domicile.

L'Allocation Personnalisée d'Autonomie à domicile (APA)
L’APA contribue au maintien à domicile des personnes âgées confrontées à une perte d’autonomie. L’aide finance toute ou partie des dépenses d’aide à domicile (toilette, habillage, aide aux déplacements, préparation des repas ...) et les services et les aides techniques adaptées au niveau de la perte d’autonomie de la personne (portage de repas, téléalarme, matériel à usage unique…). Une évaluation médico-sociale est réalisée au domicile du demandeur afin d’évaluer les besoins et de mettre en place un plan d’aide adapté.

Le Plan d'Actions Personnalisé (PAP)
Le plan d'actions personnalisé, est un dispositif financier de la CARSAT qui s'adresse aux retraités nécessitant un soutien pour accomplir les tâches ménagères. Au 1er janvier 2014, pour en bénéficier, il faut avoir plus de 75 ans, être titulaire d'une retraite du régime général de la Sécurité Sociale, résider dans les départements normands, être classé en GIR 5 ou 6 (il s'agit de personnes relativement autonomes) et répondre aux critères d'éligibilité définis par la CARSAT. Le montant de l’aide versée varie en fonction du niveau d'autonomie et des ressources du retraité.

D’autres régimes de retraites spécifiques proposent des aides financières au maintien à domicile, il est nécessaire de se renseigner auprès de leurs services.

Les autres services d’aide et de soins en faveur des personnes âgées

D’autres services peuvent être mis en place pour composer l’apparition des premiers signes de fragilité.

  • Les infirmiers libéraux sur prescription médicale pour assurer les soins à domicile
  • Les services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) sur prescription médicale pour assurer les soins d’hygiène,
  • Les services de portage de repas à domicile,
  • Les organismes de transport accompagné,
  • La téléassistance

Cette liste n’est pas exhaustive. Pour être informé de l’ensemble des dispositifs d’aides et de soins sur le territoire du Havre, contacter le CLIC Territoire havrais situé dans les locaux du CCAS du Havre.

Plus d'infos

  • CCAS - Pôle personnes âgées
    3 place Albert René
    CS 60863
    76 086 Le Havre Cedex
    Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 16h50
  • 02 35 19 81 18
  • ccasliensocial@lehavre.fr

 

  • CLIC - Centre Local d'Information et de Coordination gérontologique
    3 place Albert René
    CS 60863
    76 086 Le Havre Cedex
    Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 16h50
  • 02 35 19 67 40 - Fax : 02 35 19 44 90
  • clic@lehavre.fr